La Corse

La Corse : ses villes et ses villages

Venir visiter la Corse une première fois, c’est au moins visiter et flâner au gré de ses villes et villages emblématiques. Voici ceux que nous avons visités et aimés.

CARGESE :


Cargèse ne se laisse pas dévoiler si facilement. Depuis la route principale, l’idée que l’on pourrait se faire de ce village pourrait être « bof c’est ça Cargèse ?». Parce qu’en effet boutiques et restaurants sont les uniques choses qui apparaissent le long de la route. Pour découvrir Cargèse, le vrai, le beau, le magnifique, il faut se garer et descendre un peu. C’est alors que l’on pénètre au cœur de Cargèse et de ses petites ruelles colorées. Découvrir son port, ses deux églises, la Grecque et la Latine ainsi que son panorama incroyable sur le golfe de Sacone permet de cerner véritablement Cargèse.

Cargèse

Cargèse

Cargèse

Cargèse

Eglise Latine

Cargèse

Eglise Grecque

Cargèse

BASTIA :


Découvrir Bastia sans la foule estivale était notre défi. Il fut relevé haut la main lorsque nous avons eu la bonne idée d’y aller un dimanche après-midi. Nous avons pu ainsi profiter de toute la quiétude et de l’esprit typiquement méditerranéen de cette ville. En déambulant dans ses ruelles étroites et colorées, au cœur de sa citadelle et sur son vieux port, on se demande parfois si nous n’avons pas fait un saut à Rome où dans le vieux Nice. Nous avons été conquis par cette ville qui dégage ce petit quelque chose qui fait toute la différence. Nous regrettons de ne pas avoir plus de temps pour approfondir cette visite de Bastia. (Encore une bonne raison de revenir en Corse !!).

Bastia
Bastia

Bastia
Bastia

Bastia

Le palais des gouverneurs

Bastia

Le pont du palais des gouverneur

Bastia

Eglise Ste Marie

Bastia

Bastia

Bastia
Bastia

Bastia

Bastia

Bastia

Bastia
Bastia

CALVI :


Je pense avoir gardé le meilleur pour la fin, car c’est bien Calvi qui remporte la palme d’or des villes et villages Corse dans notre cœur de vacancier. Pourtant ce jour-là c’est un vrai défi qui nous attend.

Nous rendre à Calvi depuis St Florent en voiture ce n’est pas moins de 1h40 de voiture aller sans compter les embouteillages aux abords de cette ville très touristique et le défi de trouver une place de stationnement. Une autre option fait alors l’unanimité, nous rendre à l’île Rousse (1h de route) trouver une place et prendre le petit train touristique qui longe la mer pour rejoindre Calvi en 45 min. Certes le timing est le même, mais plus agréable que de commencer la visite de Calvi énervé parce qu’on aura mis un temps infini à se garer et payer un parking hors de prix !! L’inconvénient c’est que nous serons tributaire des horaires de train.

Arrivée à l’Ile Rousse :

Nous sommes très déçus par l’île Rousse. Allez savoir pourquoi parfois vous vous imaginez un truc de fou sur une ville et puis paf vous êtes déçus et inversement. Je préfère cent fois l’effet bonne surprise que mauvaise, mais bon c’est ainsi. C’est donc sans regret qu’après avoir un peu beaucoup galéré à trouver une place, nous prenons la direction de la gare pour embarquer à bord du petit train de la Balagne.

Il est 11h, le train est bondé sans climatisation et sort tout droit d’une autre époque. Effet vintage, local, dépaysant, appelez ça comme vous voulez nous la seule chose que l’on constate c’est que c’est la fournaise !!! Autant vous dire que 45 min ainsi relève plus du chemin de croix. Même si le paysage est de toute beauté, franchement parfois je regrette d’avoir autant la bougeotte et d’embarquer ainsi ma tribu dans de tels plans au lieu de lézarder tranquillement sur une plage.

Calvi
Calvi

Calvi
Calvi

Enfin à Calvi :

Bref autant vous dire que c’est la délivrance lorsque nous quittons enfin ce wagon et nous affalons à la terrasse d’un café sur le port de Calvi. Remis sur pied et réhydratés, nous pouvons commencer la découverte de Calvi qui déjà me plait. Son port son ambiance, sa citadelle majestueuse, Calvi séduit immédiatement (en même temps elle peut avec la souffrance endurée pour l’atteindre !!).

Calvi

Calvi

Calvi
Calvi

Nous pénétrons ensuite dans la citadelle. Etonnamment il n’y a pas trop de monde, nous allons de surprise en surprise, de bonheur en bonheur. Décidément cette ville nous plait et nous regrettons de ne pas pouvoir y consacrer plus de temps. S’y promener en fin de journée et admirer le soleil couchant depuis de haut des remparts doit être spectacle formidable.

Calvi

Calvi

Calvi

Calvi

Calvi

Calvi

Calvi

Malheureusement ça ne sera pas pour cette fois, il est temps de repartir vers la gare. Pour cela, nous traversons la rue piétonne pleine de petites boutiques sympathiques et odorantes. Mais le temps nous manque pour y flâner davantage au grand dam des filles.

Calvi

Nous repartons de Calvi, cette fois le petit train est moins bondé et aéré par la brise marine. Nous allons pouvoir pleinement profiter de ce trajet retour pour admirer ce superbe paysage et prendre quelques photos.

Calvi

Calvi

Calvi

Calvi

Calvi

Calvi

Ainsi s’achève notre épopée corse. Deux belles semaines bien remplies de découvertes plus belles les unes que les autres. Nous pouvons dire que nous avons été véritablement conquis par cette île, qui porte si bien son nom. Elle a su à merveille se préserver du tourisme de masse et garder son authenticité. Ma belle Corse ne change rien surtout reste ainsi. Nous t’avons aimé adoré vénéré pour toutes les beautés que tu recèles. Nous reviendrons c’est promis, car il y nous reste encore un millier de choses à découvrir.

Vous aimerez aussi

14 Commentaires

  • Reply
    LadyMilonguera
    3 février 2017 at 11 h 19 min

    Une destination que je ne me lasse jamais de découvrir encore et encore !

    • Reply
      Cecile
      5 février 2017 at 9 h 36 min

      C’est vrai c’est une superbe destination j’espère qu’on y retournera un jour !!

  • Reply
    natpiment
    3 février 2017 at 22 h 16 min

    Pour moi la Corse, c’est des eaux magnifiques et des chèvres, boucs et sangliers sauvages sur les chemins et routes intérieurs….une île superbe :

    • Reply
      Cecile
      5 février 2017 at 9 h 36 min

      Oui c’est ça la Corse 🙂 🙂

  • Reply
    tania
    8 février 2017 at 10 h 32 min

    merci pour cette dernière balade
    euh c est pire que nos trains de banlieue ou que certains ter que j ai déjà pris
    j imagine la souffrance déjà en rp je cuis alors

    • Reply
      Cecile
      19 février 2017 at 11 h 05 min

      C’est soit disant pittoresque mais en effet c’est cuisson a point garantit !

  • Reply
    Travelingaddress
    15 février 2017 at 15 h 41 min

    très joli! Je ne suis encore jamais allée en Corse mais c’est vraiment une destination qui me tente bien!

    • Reply
      Cecile
      19 février 2017 at 11 h 06 min

      Une superbe destination !!

  • Reply
    Lauriane
    15 février 2017 at 20 h 51 min

    Oh mais que c’est beau ! Dommage qu’elle soit moins accessible que les destinations qu’on peut rejoindre par la route !

    • Reply
      Cecile
      19 février 2017 at 11 h 07 min

      C’est vrai mais je pense que c’est là tout le charme de cette île et c’est aussi comme cela qu’elle a sut se préserver du tourisme de masse.

      • Reply
        Lauriane
        20 février 2017 at 0 h 34 min

        Oui, vous n’avez pas tort ! Mais moi je préfererais pouvoir y aller en covoiturage ahah #étudiantefauchée

  • Reply
    almanito
    12 mars 2017 at 18 h 14 min

    Bravo! Il est bien rare de voir notre île si bien mise à l’honneur. Vos photos sont belles et l’on sent que vous avez visité avec le coeur, c’est ce qui nous touche le plus.
    La prochaine fois, essayez de venir hors saison, vous circulerez mieux et ne souffrirez pas de la chaleur tout en profitant d’un meilleur accueil.

  • Reply
    Sylvie
    14 mars 2017 at 15 h 40 min

    Je partage ton enthousiasme pour Calvi, qui nous a immédiatement séduits nous aussi ! Allez donc savoir pourquoi, il y a des villes qui font instantanément cet effet là, et d’autres pas ! Par contre tout comme toi nous n’avons pas eu le bonheur de pouvoir y rester autant que nous aurions voulu. C’est ça le hic quand on est en vacances : le temps est compté, on voudrait faire et voir un maximum de choses, mais il faut faire des choix… Je ne connaissais pas du tout l’existence ce ce petit train dont tu parles, et nous n’avons pas eu le temps de visiter Bastia. Tout comme vous on a plein de bonnes raisons d’y retourner… En attendant, merci pour cette jolie découverte (et redécouverte) en images !

    • Reply
      Cecile
      19 mars 2017 at 7 h 47 min

      Tu as raison il y a des villes qui ont la chance de charmer immédiatement et Calvi en fait partie. J’espère que nous aurons l’occasion de retourner en Corse pour en découvrir en Corse plus !!

    Laisser un commentaire