La Corse

Les Calanches de Piana

Je pense aujourd’hui que de tout notre séjour en Corse, les Calanches de Piana (prononcer calanques) ont été l’une de nos plus belles découvertes. Nous en avions entendu parler, vu des photos et  des reportages. Mais les découvrir en vrai c’est autre chose.

Magistrales, majestueuses, grandioses, les qualificatifs ne manquent pas devant la beauté de ce paysage fait de roches granitiques rouges, orangées qui ressort de manière si intense sur le bleu profond de l’océan et du ciel du golfe de Porto. Formées par l’érosion, ce paysage sauvage ne peut que séduire et laisser les gens qui les découvrent hébétés par tant de beauté.

D’ailleurs Guy de Maupassant  en dira ceci :

« C’étaient des pics, des colonnes, des clochetons, des figures surprenantes, modelées par le temps, le vent rongeur et la brume de mer. Hauts de trois cent mètres, minces, ronds, tordus, crochus, difformes, imprévus, fantastiques, ces surprenants rochers semblaient des arbres, des plantes, des bêtes, des monuments, des hommes, des moines en robe, des diables cornus, des oiseaux démesurés, tout un peuple monstrueux, une ménagerie de cauchemar pétrifiée par le vouloir de quelque dieu extravagant »

Extrait de « Une Vie » (1884)

Voilà les Calanques de Piana c’est cela.

Notre première semaine en Corse, logés dans le village de Porto au cœur même du golfe du même nom, nous a laissé toute l’opportunité de les découvrir à notre guise. Il y plusieurs façons de les appréhender, chacune différente mais complémentaires, elles permettent alors d’en révéler toute la splendeur.

La première, c’est en voiture. Pour se rendre de Porto au village de Piana, il n’y a qu’une route la D81. Celle-ci traverse les calanques sur environ deux kilomètres. La route est assez étroite et très fréquentée en été. Les gens s’arrêtent un peu n’importe où quand d’autre parcours la distance à pieds. Autant dire qu’il faut être prudent. Le mieux est de la parcourir en fin de journée, il y fait moins chaud, il y a moins de monde et les couleurs sont incroyables.

Calanches de Piana

Calanches de Piana

Calanches de Piana

Calanches de Piana

[row]
[column lg= »6″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]
Calanches de Piana
[/column]
[column lg= »6″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]
Calanches de Piana
[/column]
[/row]

Calanches de Piana

[row]
[column lg= »6″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]
Calanches de Piana
[/column]
[column lg= »6″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]
Calanches de Piana
[/column]
[/row]

Calanches de Piana

Calanches de Piana

La deuxième c’est à pied. De nombreuses randonnées sont possibles, de quelques kilomètres à des distances plus importantes, je pense que tout amateur de marche peut y trouver son compte. Dans notre cas, nous nous sommes contentés de la balade « touristique » des calanques. On va dire que si comme nous vous avez peu de temps à passer dans la région et que vous êtes des « petits marcheurs »  avec ou sans enfants, c’est la balade à faire. Il s’agit de la randonnée menant au « château fort ». Notre guide Michelin indique  1h AR depuis le parking de la tête du chien. Alors comme à chaque fois, nous avons mis bien plus de temps. Ne croyez pas que nous soyons la famille tortue mais plutôt la famille multi-pause. Pause photos (prises en quarante exemplaires ont ne sait jamais) pause j’ai soif, pause j’ai chaud, pause j’ai mal aux jambes, pause « purée c’est vraiment magnifique »….bref la famille randonneuse en mode touriste avec leur trois enfants !!!Calanches de Piana

Calanches de Piana

Calanches de Piana

[row]
[column lg= »6″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]
Calanches de Piana
[/column]
[column lg= »6″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]
Calanches de Piana
[/column]
[/row]

Calanches de Piana

[row]
[column lg= »6″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]
Calanches de Piana
[/column]
[column lg= »6″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]
Calanches de Piana
[/column]
[/row]

Nous entamons la rando en milieu de matinée (en bon touriste que nous sommes) je ne vous cache pas que le mieux est de partir aux aurores, pour la chaleur et le monde sur le sentier mais bref nous sommes à la fin de notre première semaine, nous avons déjà sacrement navigué chaque jour et  j’ai renoncé depuis un petit moment à faire décollé ma tribu avant 9h30 (et déjà en poussant à la roue). Il fait déjà bien chaud mais nous avons pris beaucoup d’eau, la crème solaire, les chapeaux, on est au top !! Je vous conseille vivement les chaussures de randonnées car même si la balade ne présente pas de grande difficulté, il n’en reste pas moins que le chemin est caillouteux et parfois assez abrupte voir glissant sur les pierres.

[row]
[column lg= »4″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]

Attention glissant

Attention glissant

[/column]
[column lg= »4″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]

Notre éclaireur

Notre éclaireur

[/column]
[column lg= »4″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]

Passage escalade

Passage escalade

[/column]
[/row]

Calanches de Piana

Calanches de Piana

C’est une très belle balade qui malgré la chaleur et les nombreux touristes, vaut indéniablement le détour. Au bout pas de vrai château (c’est un rocher en forme de donjon qui donne le nom à la balade) mais une vue à couper le souffle sur le golfe de porto.

Calanches de Piana

Calanches de Piana

Calanches de Piana

[row]
[column lg= »6″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]
Calanches de Piana
[/column]
[column lg= »6″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]
Calanches de Piana
[/column]
[/row]

La troisième façon de découvrir les calanques de Piana c’est en bateau, et je vous raconte cela ICI.

Vous aimerez aussi

10 Commentaires

  • Reply
    Raph
    12 septembre 2016 at 9 h 00 min

    les photos sont top, ça donne envie d’y aller

    • Reply
      Cecile
      13 septembre 2016 at 8 h 10 min

      Merci beaucoup. C’est un lieu vraiment magnifique à découvrir absolument !!

  • Reply
    Mitchka
    12 septembre 2016 at 15 h 18 min

    c’est énorme !!!! Et voilà, la Corse me manque ……….

    • Reply
      Cecile
      13 septembre 2016 at 8 h 11 min

      ÉNORME oui c’est exactement ça !!

  • Reply
    Chacha Aventurière
    14 septembre 2016 at 18 h 49 min

    J’adore tes photos !

    • Reply
      Cecile
      14 septembre 2016 at 18 h 57 min

      Merci beaucoup !!

  • Reply
    Sylvie
    22 septembre 2016 at 20 h 49 min

    Tes photos sont vraiment sublimes ! J’ai l’impression de m’y revoir dans ce décor à nul autre comparable… Et j’ai trop envie d’y retourner ! C’est un lieu vraiment exceptionnel, et il faut vraiment le voir « en vrai » pour se rendre compte de ce que sont véritablement ces fameuses calanques ! Merci pour ce très très joli partage !

    • Reply
      Cecile
      24 septembre 2016 at 19 h 48 min

      Oui c’est indéniable il faut le voir pour le croire tellement c’est beau je prépare la suite pour lundi si tout va bien

  • Reply
    Itinera Magica
    11 octobre 2016 at 10 h 52 min

    Un superbe article, j’adore ! ces tons de rouge, ces vues sur la mer me font penser à l’Estérel. J’aime beaucoup la citation de Maupassant…
    Il faut que je découvre la Corse !

    • Reply
      Cecile
      11 octobre 2016 at 13 h 48 min

      C’est vrai qu’il y a une petite ressemblance avec le massif de l’Estérel Magnifique aussi d’ailleurs !!

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.