Menu
Bretagne / Ille-et-Vilaine

La Cité de Cancale

Avant de venir passer une semaine à Saint-Suliac à l’automne dernier, nous n’avions jamais mis les pieds à Cancale. Je n’attendais rien de particulier de cette ville lorsque nous avons pris la route, mais finalement malgré une météo exécrable, nous avons été conquis par cette petite cité typique de la Bretagne.


La petite cité de Cancale qui a tous les atouts d’une grande

Ce joli port blotti dans la baie du Mont-Saint-Michel ne manque pas d’atouts pour séduire le visiteur qui vient à elle. Élu site remarquable du goût grâce à sa célèbre huître plate, Cancale permet de déguster directement auprès des producteurs installés sur le port le Houle les délices venus de mer. Il faut savoir que la renommée du coquillage ne date pas d’hier puisque les Romains en mangeaient déjà. Aujourd’hui, les parcs ostréicoles s’étendent sur 366 ha. Autrefois draguée, l’huître de Cancale est issue maintenant de l’élevage. La richesse du plancton de la baie lui confère un goût très particulier.

Mais je vous le disais plus haut Cancale a bien d’autres atouts. Se promener tout simplement comme nous l’avons fait sur le port ainsi que dans les petites rues juste derrière celui-ci est un vrai régal. Nous y avons pris beaucoup de plaisir malgré un temps gris et froid. Vous pourrez flâner entre les restaurants et les boutiques le long du quai et si vous ne possédez pas encore votre bol breton à votre nom vous le trouverez à coup sûr à Cancale !!

Phare de Cancale

Une belle randonnée à faire

Malheureusement, la météo trop capricieuse ne nous a pas permis de faire cette dernière. Pourtant, je suis sûre que cela doit être fantastique. Il s’agit de suivre sur 7 km le sentier des Douaniers qui conduit jusqu’à la pointe du Grouin en passant par celle du Hock. Le GR34 démarre derrière le port ostréicole. Après quelques marches, vous atteindrez le monument aux morts d’où part la randonnée. Surplombant Cancale depuis les falaises, les vues sur la baie du Mont se succèdent. Au bout, la pointe de Grouin. D’ici, le panorama s’étend du Cap Fréhel à Granville. Si le temps est suffisamment dégagé, on peut aussi apercevoir les îles Chausey.


Le mot de la fin

Pour la randonnée, il nous faudra donc revenir (encore une belle excuse !!). En tout cas, Cancale aura réussi à nous séduire. Comme quoi même si la météo n’est pas de la partie, découvrir la Bretagne c’est un vrai bonheur.


A propos de l'auteur

Partir découvrir de nouveaux horizons. Proches ou lointains, peu importe tant que cela se fait en famille afin de garder de beaux souvenirs que nous partageons avec vous à travers ce blog.

4 Commentaires

  • Mathilde
    28 février 2020 at 8 h 38 min

    Oui je te confirme, la randonnée qui va à la pointe du Grouin est magnifique ! Cela te donnera l’occasion de revenir dans ce joli coin de Bretagne 🙂

    Répondre
    • Cecile
      28 février 2020 at 12 h 49 min

      J’en étais sure purée j’aurai vraiment aimé la faire. Bon faut je reprogramme des vacances par là bas

      Répondre
  • Anne LANDOIS-FAVRET
    4 mars 2020 at 19 h 45 min

    J’y étais passé quand j’étais dans le secteur, c’est très mignon, pour les huîtres, je ne sais pas, je n’aime pas ça ! 😀

    Répondre
    • Cecile
      18 mars 2020 at 11 h 30 min

      Moi non plus je ne mange pas d’huître mais l’ambiance nous a vraiment beaucoup plus.

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.