Prague

Ô Prague ce n’est qu’un au revoir

Pour cette troisième et ultime journée à Prague, nous allons commencer notre journée par une plongée dans les pages sombres de notre histoire, avant de la finir au calme d’un parc.

 ♣

Comme hier, nous sommes debout à l’aube, au petit déjeuner dans les premiers et sur le trottoir de l’hôtel (en tout bien tout honneur) à 8h20. Direction le quartier juif de Prague au nord de la vieille ville. Rien de mieux qu’une petite marche matinale pour y arriver dans les rues encore calmes de la ville. Nous sommes donc dans les premiers à pénétrer dans ce lieu chargé d’histoire.

Le musée juif de Prague se situe dans le très beau quartier de Josefov qui fut pendant longtemps le lieu de vie et de recueillement des juifs de la ville. On l’appelait alors le Guetto. Lorsqu’il fut rénové au début du XXe siècle, beaucoup de juifs quittèrent le quartier et malheureusement des milliers d’autres furent déportés et tués durant l’Holocauste. Aujourd’hui, il ne reste que quelques synagogues et un cimetière qui constituent donc ce musée fondé en 1906. À travers différentes expositions présentées dans ces dernières, c’est le mode de vie et les traditions juives qui sont mises en avant. Dans une autre, c’est un mémorial aux juifs Tchèques et Moraves tués durant l’Holocauste qu’il est possible de voir et de surtout de s’émouvoir à la vue de ces 77297 noms de personnes et d’enfants qui ne sont jamais revenus des camps. Enfin au cimetière juif fondé au début du XVe siècle, c’est près de 12000 tombes qui s’entre-mêlent en un si petit lieu. Il se dit qu’il y en aurait encore plus sous terre. Mieux vaut démarrer de bonne heure par ce site avant de poursuivre par les expositions des synagogues, car le cimetière est vite surpeuplé par les touristes.

Cimetière juifs :

cimetière juif de Prague

Les Synagogues du musée juif :

Mémorial de l’Holocauste, Synagogue Pinkas :

musée juif de Prague
musée juif de Prague

musée juif de Prague

musée juif de Prague

Synagogue espagnole :

musée juif de Prague

musée juif de Prague

Le quartier Josefov :

Prague

Prague

Prague
Prague

En fin de matinée nous voilà sortis et nous ne regrettons pas d’être venus pour 9h car maintenant c’est foule au cimetière juif.

Pour nous revigorer, nous faisons une halte au café de Bakeshop Praha chaudement recommandé par notre petite guide Lonely Planet. Et franchement nous ne sommes pas déçus, la vitrine est forte appétissante et la déco chaleureuse invite franchement les touristes que nous sommes à nous y poser quelques instants.

Le temps se couvre et la fatigue accumulée par des journées bien chargées commence à se faire sentir en ce troisième jour. Nous rentrons donc faire une petite sieste à l’hôtel mais avant cela nous passerons admirer deux trois églises.

Prague

Eglise St Jean

Prague

La tour poudrière et la maison municipale

Eglise St Nicolas

Eglise Notre-Dame-de-Tyn

Lorsque nous repartons de l’hôtel dans l’après-midi, le soleil est revenu, nous allons au gré de nos envies pour terminer en beauté ce séjour. Sur les quais de la Vltava, encore une fois, ce sont les façades des immeubles qui nous laissent baba d’admiration.

Prague

Prague

Prague

Prague
Prague
Prague
Prague
Prague

Un petit air des quais de Seine 🙂

Prague

Prague

Prague
Prague

Prague

Plus loin nous assistons à un problème technique qui paralyse le trafic des trams (amis parisiens soyez donc rassurés c’est pareil dans toutes les grandes villes).

Prague
Prague

Nous décidons de quitter le tumulte des rues de Prague pour gagner la quiétude du parc de la colline de Petřín. Il est possible de gravir cette dernière à la force de vos jambes ou bien de prendre le funiculaire. Au sommet, la tour panoramique (édifiée sur le modèle de notre chère tour Eiffel parisienne) haute de 62 m permet d’avoir une vue imprenable sur la ville. Nous avons voulu jouer les gros bras (enfin plutôt les grosses jambes) et monter à pieds, mais à force de tourner dans les méandres des allées tortueuses du parc, le soleil commence sérieusement à baisser et nous préférons jouer la prudence et faire demi-tour plutôt que passer notre dernière nuit au fond d’un bois lugubre de Prague.

Prague

Prague

Prague

Prague

Prague

Le haut de la tour panoramique

 

C’était notre dernière journée à Prague. Demain matin nous aurons juste le temps d’aller admirer le pont Charles sans la foule (cf l’article Le château de Prague et autres déambulations) et de finir par un dernier café-croissant sur la place de la vieille ville et il nous faudra reprendre le chemin de l’aéroport.

Cette petite escapade nous a fait un bien fou et nous nous sommes promis de réitérer le principe chaque année. Il n’y plus qu’à trouver la prochaine destination….

Vous aimerez aussi

10 Commentaires

  • Reply
    Sabrina
    24 juillet 2017 at 12 h 56 min

    Mais que c’est beau !

    • Reply
      Cecile
      24 juillet 2017 at 13 h 00 min

      Merci et oui c’est cest une ville magnifique à découvrir absolument.

  • Reply
    Nos carnets d'ailleurs
    24 juillet 2017 at 19 h 30 min

    Tu fais de très belles photos !
    A certains moments, ça me fait penser à Paris avec tous les ponts au-dessus de la Seine.

    • Reply
      Cecile
      30 juillet 2017 at 6 h 30 min

      Merci du compliment pour les photos. Oui en effet il y a des airs des Paris avec les berges et les ponts et puis en levant la tête on aperçois le château et d’un coup on réalise qu’on est bien à Prague.

  • Reply
    Itinera Magica
    26 juillet 2017 at 19 h 37 min

    Ah mais quel bonheur cet article et tes photos sublimes… J’ai tellement aimé Prague, rarement une ville m’a autant émue, touchée, bouleversée. J’en garde un souvenir puissant et poignant. Tant de beauté, de mélancolie, d’histoire… moi aussi le quartier juif m’a beaucoup émue. Merci pour ces souvenirs magnifiques

    • Reply
      Cecile
      30 juillet 2017 at 6 h 32 min

      Je vois que Prague t’as fait le même effet qu’à moi incroyable le pouvoir de cette ville. Ravis de t’avoir ravivé de beaux souvenirs.

  • Reply
    Tiphanya
    27 juillet 2017 at 21 h 21 min

    Ce n’était pas trop émouvant les lieux hommage aux victimes de l’holocauste ? ou est-ce déjà un lieu touristique hommage aux selfies ?

    • Reply
      Cecile
      30 juillet 2017 at 6 h 40 min

      La synagogue qui sert de mémorial à l’holocauste est en effet un lieu très poignant et émouvant surtout qu’en plus de tous ces noms il y a l’étage une exposition de dessins faits par les enfants dans les camps dont la plus part ne sont pas revenus. Toutes les personnes présentes étaient aussi saisies que nous point de selfies ici. Le reste du musée juif n’a rien à voir avec l’holocauste c’est un musée dédié aux rites et coutumes juives. Quand au cimetière il date de bien avant la guerre.

  • Reply
    Sylvie
    12 octobre 2017 at 22 h 40 min

    Je pense que vous n’aurez pas de problème à trouver d’autres destinations pour de prochains voyages, car il n’y a que l’embarras du choix. En attendant, merci pour cette très belle découverte et tes si jolies photos qui donnent tant envie !

    • Reply
      Cecile
      15 octobre 2017 at 9 h 51 min

      Oh que oui il y a l’embarras du choix ce dernier est difficile mais je pense que nous avons trouvé 🙂

    Laisser un commentaire