Menu
Auvergne-Rhône Alpes / Rdv #EnFranceAussi / Savoie-Haute-Savoie

Venez vous ressourcer au coeur de la station des Arcs

Comme chaque été, nous aimons passer une semaine en montagne. Cette fois-ci, nous sommes allés bien plus haut que d’ordinaire. On peut même dire que nous avons atteint des sommets puisque c’est à 1950 mètres d’altitude que nous avons pris nos quartiers, au cœur de la station des Arcs 1950. Alors que faire une fois là-haut ? Je vous emmène découvrir cela.


Cet article participe au RDV #EnFranceAussi du mois de décembre sur le thème « Montagne » proposé par Virginie du blog Les Aventures d’Arthur et Thibaut


L’histoire de la station des Arcs 

La station des Arcs fut créée à la fin des années 60. Sa construction s’est révélée être une véritable aventure tout droit sortie de l’esprit de visionnaires passionnés. Un promoteur, des élus, des architectes et ingénieurs, des agriculteurs, des sportifs, tous ont été les « inventeurs » d’un des plus beaux domaines skiables au monde. 

Les Arcs se déclinent en quatre stations « villages » situées à différentes altitudes. Chacune d’entre elles a vu le jour à une époque différente et possède son style architectural typique de sa décennie.

Les Arcs 1600 sortent de terre en 1968. Les Arcs 1800 en 1974, suivis en 1979 par les Arcs 2000. Enfin, les Arcs 1950 émergents en 2003. Et c’est ici que nous avons séjourné.

Dernière née au cœur du massif, l’architecture plus traditionnelle est donc bien différente. Les bâtiments sont en pierre et en bois et les toitures sont en lauses. Tous les matériaux utilisés sont issus de la vallée et confèrent à la station une ambiance typiquement montagnarde. Ainsi, le village se veut intégré au domaine skiable alliant tradition et modernité. Un parking est situé sous ce dernier, rendant la station des Arcs 1950 totalement piétonne et idéale pour les familles. 


Que faire aux Arcs

De la randonnée

Durant notre semaine, nous avons fait quatre randonnées. La grande nouveauté pour nous fut les faibles dénivelés de celles-ci. En effet, étant déjà à près de 2000 m d’altitude, il suffit finalement de peu pour atteindre des sommets. 


Depuis les Arcs 2000 

Pour atteindre cette station, il n’y a que 50 mètres. Certes c’est peu, mais pour les faire nous pouvions prendre la télécabine du Cabriolet gratuitement. Alors, nous en avons profité. De plus, l’ascension est sympa. Elle permet de bien voir la station des Arcs 1950 avec un peu de hauteur et d’admirer une belle cascade.

Arrivés là-haut. Un tas de départ de randonnée est possible. Trois des notre partaient d’ailleurs de là.


Randonnée au Col des Frettes

Cette première randonnée nous a permis de monter jusqu’à 2384 m. Une ascension modérée depuis les Arcs 2000, mais idéale pour se mettre en jambe. De plus depuis le col des Frettes la vue sur la vallée de Bourg Saint Maurice est splendide. 

Il faut compter environ 1 h 30 de marche. Passés le lac de la vallée de l’Arc il n’y a presque plus personne. 

Nous avons vu des marmottes et de la neige éternelle. Un grand moment pour les enfants. 


Randonnée du tour du Droset par le lac des violettes

Cette randonnée de 4 km au dénivelé de 150 m devait être merveilleuse et a d’ailleurs très bien commencé. En effet, elle démarre derrière les immeubles de la station des Arcs 2000 au pied d’un petit lac dit des violettes. Ensuite, la montée se fait tranquillement à travers la forêt d’Arolles. Mais la suite s’est compliquée. Nous n’avons, semble-t-il, pas pris le bon embranchement. Nous nous sommes alors retrouvés au pied d’une piste de ski que nous n’avons pas eu d’autre choix que de remonter. 

Je tiens à préciser qu’il s’agissait d’une piste rouge. Pour ceux qui font du ski, je vous laisse imaginer la pente raide à se farcir. Cela fut tout sauf agréable et même si en haut la suite de la randonnée consistant à revenir vers la station est plutôt agréable, nous n’en avons pas profité exténués par cette côte interminable. 


Randonnée du sentier des lacs

Il s’agit de LA randonnée de la station que tout le monde fait en venant ici. Alors, autant vous dire qu’il y a du monde sur les chemins. Mais il faut reconnaitre qu’elle est incroyablement belle. Les vues sur le Mont-Blanc sont incroyables et les petits lacs et ruisseaux traversés sont typiques de la montagne. Une carte postale à ciel ouvert.

La randonnée fait 9 km et le dénivelé est de 350 m. Vous pourrez admirer plusieurs lacs (le lac du Saint-Jacques, le lac de l’Homme, le lac Marloup et enfin le lac des Moutons à 2574 m).

Pour revenir à la station, nous avons emprunté le sentier d’une autre randonnée afin de rejoindre le télésiège Arcabulle et ainsi reposer nos petits pieds fatigués.


Depuis les Arcs 1950

Pour la première fois, nous avons fait une randonnée qui allait en descendant. Autant vous dire que les enfants, ça, ils adorent.

Randonnée vers les Arcs 1600 par le chemin du canal

Depuis notre hébergement, nous avons donc suivi une piste de ski puis un sentier à travers la forêt. Aucune difficulté malgré les 350 m de dénivelé (négatif). Arrivée aux Arcs 1600, nous avons pu voir l’architecture totalement différente de notre village. Cette toute première station inspirée des réflexions du Corbusier est typique des années 70. C’est-à-dire des barres d’immeuble massives et pentues. Après, tout est une affaire de gout, mais nous concernant nous avons préféré notre station des Arcs 1950. Pour remonter, nous avons emprunté le bus navette bien pratique.


Montée à l’aiguille Rouge 

Tout comme la randonnée du sentier des lacs, la montée à l’Aiguille Rouge est un incontournable à faire lors de votre venue aux Arcs.

Situé à 3226 m l’Aiguille Rouge est le point culminant du domaine skiable de la station. Pour y aller, nous avons emprunté la télécabine Varet depuis les Arcs 2000 puis le téléphérique de l’Aiguille Rouge. La montée est impressionnante avec son dénivelé de plus de 500 m. 

Au sommet, le panorama à 360° est à couper le souffle. Par contre, ne pas oublier sa polaire, car même en plein été il ne fait pas chaud tout là-haut.


Le mot de la fin…

Cette semaine aux Arcs 1950 nous aura permis de voir la montagne sous un tout autre jour. Bien souvent, nous logeons bien plus bas dans la vallée alors être directement tout là-haut à près de 2000 mètres d’altitude, cela change du tout au tout. Ce fut pour nous une belle expérience que nous vous recommandons chaleureusement. 

A propos de l'auteur

Partir découvrir de nouveaux horizons. Proches ou lointains, peu importe, tant que cela se fait en famille afin de garder de beaux souvenirs que nous partageons avec vous à travers ce blog.

12 Commentaires

  • Virginie @ArthurThibaut
    10 décembre 2022 at 18 h 25 min

    Tu as raison, un bel endroit, sublimé par tes photos ! Je ne suis encore jamais allé aux Arcs, il faudra que j’y remédie avec tes bonnes idées ! Pour finir, quand j’ai vu ta photo de moutons, j’ai pensé direct au patou 😀 Ma terreur de l’été ! ahah .
    Merci de ta participation au rendez vous du mois, et à bientôt

    Répondre
    • Cecile
      14 décembre 2022 at 16 h 41 min

      Merci à toi d’avoir proposé ce thème c’est toujours un plaisirs de parler montagne

      Répondre
  • Anne LANDOIS-FAVRET
    14 décembre 2022 at 14 h 45 min

    Tu as fait de très belles randos ! Les alentours sont magnifiques ! J’étais passée aux Arcs en étant à Champagny, je ne sais plus quel étage de la station j’avais fait, sûrement une ancienne, j’avais trouvé ça sans charme, mais je vois que 1950, qui n’existait pas à l’époque, à l’air très différente ! 🙂

    Répondre
    • Cecile
      14 décembre 2022 at 16 h 44 min

      Je reconnais volontiers que le plus anciennes stations des Arcs ont une architecture qui personnellement ne me plaise pas du tout. Nous avons par contre adoré celle des Arcs 1950 sûrement une histoire de génération. En tout cas se fut une belle expérience de monter aussi haut et surtout de voir de la neige en été.

      Répondre
  • Estelle
    14 décembre 2022 at 18 h 45 min

    J’adore vraiment les stations en été, encore plus avec les années qui passent et moi qui délaisse peu à peu le ski alpin. Tes photos de fleurs sont magnifiques.

    Répondre
    • Cecile
      14 décembre 2022 at 18 h 51 min

      Merci beaucoup c’est vrai que la montagne est magnifique en été. Nous aussi nous avons délaissé le ski et préférons y aller en été il y alors plus de choix dans les activités car au delà de la rando il y a bien d’autres choses à faire à la montagne et ça c’est chouette aussi.

      Répondre
  • Delphine
    20 décembre 2022 at 7 h 07 min

    De bien jolies balades (le lac en guise de récompense, c’est toujours sympa !) dans un con que je e connais pas du tout. J’adore tes macros de fleurs !

    Répondre
    • Cecile
      20 décembre 2022 at 18 h 54 min

      Oui on essaye toujours de mettre une carotte au bout du chemin pour les enfants

      Répondre
  • Pierre
    22 décembre 2022 at 20 h 52 min

    Oh Cécile, tu m’as vraiment fait plaisir en publiant cet article sur Les Arcs, nous habitions tout à côté et ça me rappelle tant de bons souvenirs de balades autour de la station ! Bonnes fêtes de fin d’année à toi et à tes proches !

    Répondre
    • Cecile
      27 décembre 2022 at 17 h 25 min

      contente que l’article t’es plus. De très bonnes fêtes à toi aussi.

      Répondre
  • Pauline
    1 janvier 2023 at 17 h 58 min

    Que de beaux paysages (et de belles fleurs !) !! Et tes photos sont superbes 🙂 Ca a du être une très belle semaine de vacances !

    Répondre
    • Cecile
      2 janvier 2023 at 8 h 46 min

      Merci Pauline en effet se fut une très belle semaine de vacances.

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.