Menu
Gironde / Sorties-Stages

Stage Photo à Bordeaux

Fin février, je me suis rendue, à Bordeaux pour m’adonner à l’une de mes grandes passions, la photographie. Si je connaissais déjà un peu la ville pour y avoir passé une petite après-midi glaciale en 2018, j’ai pu grâce à ce stage photo découvrir Bordeaux sous un angle bien différent.


Bien choisir son stage photo

Faire un stage photo c’est toujours un plus lorsque l’on pratique régulièrement ce passe-temps et que l’on veut approfondir certains aspects.  Mais, lorsqu’il s’agit de choisir un prestataire, cela devient tout de suite plus compliqué au vu du vaste choix. Alors quoi de mieux que le bouche-à-oreille.

J’ai fait la connaissance de Anne par le biais des RDV EnFranceAussi auxquels nous participons toutes les deux. En découvrant son blog, sa passion pour la photo et son formidable travail, j’ai pris contact avec elle. Ainsi, de fil en aiguille, nous avons fait l’été dernier notre première sortie photo ensemble à Paris. Puis une deuxième en novembre. Durant celles-ci, Anne m’a beaucoup parlé des stages photo qu’elle a pu faire (Londres et voie lactée) au cours de l’année avec Mickaël Bonnami, un photographe basé à Bordeaux. Bien que spécialisé dans la photo de sport, Mickaël aime aussi pratiquer la photo animalière et de paysages. En découle de son catalogue une grande variété de formation et de stages photo.  Allant de la simple journée à des séjours de plusieurs jours à l’étranger, il est facile d’y trouver son bonheur.

Cela faisant un bon moment que l’idée d’un stage photo me trottait dans la tête. Alors Anne m’a proposé de l’accompagner au salon de la photo qui se tient chaque année début novembre à la porte de Versailles. Mickaël y était présent notamment pour y présenter son livre sur la photo de sport paru chez Eyrolles. C’est ainsi que nous avons fait connaissance. Il faut reconnaître que c’est bien plus rassurant de partir en stage photo avec quelqu’un que l’on a pu rencontrer et échanger.


Direction Bordeaux

C’est donc ainsi que par un beau matin de février j’ai pris le TGV direction bordeaux. Le stage photo doit se dérouler sur la journée de dimanche, mais afin de profiter un peu plus de la ville, j’ai choisi d’arriver le samedi matin.

Mais finalement comme j’étais la seule élève et vu que la météo s’annonçait capricieuse, nous avons calé le stage sur les deux après-midis du week-end.

Le programme du stage était axé sur l’architecture et sur la pause longue. J’étais très impatience de tester cette dernière, car je ne la pratique jamais (principalement, parce qu’elle nécessite des filtres que jusque-là je n’avais pas). Nous avons donc travaillé sur cela, mais nous avons également beaucoup échangé. Mickaël est un photographe passionné qui a vraiment à cœur de transmettre ses connaissances. Il donne sans compter et en toute modestie. Il vous guide, vous aiguille, mais ne vous impose rien. Tout est une question d’échange d’écoute et de partage. Aussi, je dois dire que ce week-end au-delà de la simple formation photo fut particulièrement enrichissant.


Le résultat de mon stage

Alors maintenant, place au résultat. De l’architecture moderne bordelaise aux pauses longues sur la Garonne et dans les rues de la ville. J’ai pu pratiquer et m’en donner à cœur joie. Je n’ai jamais autant plié et déplié mon trépied (ce qui m’a permis de me rendre compte qu’il manquait cruellement de praticité). Mickaël est d’ailleurs de très bon conseil sur le matériel.


Au-delà de mon stage

Comme je vous le disais, le stage s’est déroulé samedi et dimanche après-midi. Alors dimanche matin, je me suis rendue à la cité du vin et dans le quartier qui l’entoure. Un quartier en pleine mutation. Créée sur d’anciens marécages et des bassins à flots, la reconversion est plutôt réussie. Le quartier laisse ainsi des opportunités photographiques plutôt intéressantes. J’ai beaucoup apprécié cette petite balade matinale juste avant de découvrir la cité du vin.

Mais avant cela j’ai pu profiter d’un magnifique levé de soleil depuis la chambre de mon hôtel.

Le bâtiment à lui seul vaut déjà le détour. Quant à la visite, elle reste très instructive. Anne a d’ailleurs écrit un article passionnant sur le sujet. C’est celui-ci qui m’a donné envie d’aller la visiter alors je vous le partage.


Le mot de la fin…

J’ai été enchantée par ce week-end et plus particulièrement par ma journée de formation photo. Si vous être passionné de photographie, les stages sont l’un des meilleurs moyens d’apprendre et d’enrichir vos connaissances. Ils permettent également de vous consacrer entièrement à la photo un temps donné avec d’autres photographes. Échanger et voir la vision photographique des autres est également très instructif. À coup sûr, vous repartirez reboosté et prêt pour de nouvelles aventures photographiques.


Carnet pratique

Stages et formations organisés par Mickaël Bonnami :

Se loger à Bordeaux :

Un super hôtel en plein centre de la ville. Vous pouvez tous faire à pied et une station de Tram est située à 1min à pied. Calme garantie. Petit dej excellent

Se restaurer :

  • Personne n’est parfait : Une adresse super sympa découverte par hasard mais qui vous garantit une cuisine seine, végétarienne (ou non) et éco-responsable.
  • PLUME : adresse déjà testée pour un gouter en 2018 que j’ai été enchanté de retester pour un brunch dimanche midi.
A propos de l'auteur

Partir découvrir de nouveaux horizons. Proches ou lointains, peu importe tant que cela se fait en famille afin de garder de beaux souvenirs que nous partageons avec vous à travers ce blog.

6 Commentaires

  • Mathilde
    25 mai 2020 at 12 h 38 min

    Ça à l’air trop chouette ce stage ! J’ai fait deux stages photo à Paris mais j’avais été déçue car c’était très axé débutant finalement et j’ai eu l’impression de ne rien apprendre ! J’avais qd même décidé de me réinscrire ce printemps pour un week end photo sur la photographie animalière mais bon forcément ça a été annulé avec le confinement ! Ça doit être génial d’apprendre à utiliser les filtres ! Je préférerais commencer par un stage avant d’investir dans le matériel car ce n’est pas donné !

    Répondre
    • Cecile
      25 mai 2020 at 14 h 08 min

      J’avais fait une petite formation photo à Paris au tout début lorsque j’avais acheté mon premier reflex. C’était un cours d’initiation aux réglages de bases pour débutants . Mais nous étions presque 10 personnes et il n’y avait pas eu de pratique alors comme je débutais j’étais restée sur ma fin et avec mes nombreuses questions. Ensuite j’ai suivi plusieurs petites formations sur internet cela m’a beaucoup aidé mais il arrive un moment où le stage en présentiel devient indispensable pour aller plus loin. Le tout est de trouver la bonne personne, compétente qui ne fait pas cela uniquement pour l’argent et qui prend vraiment le temps. Mickaël est parfait pour cela. Il s’adapte à tous le monde et ne prend que peut de personnes pour vraiment pourvoir apporter à chacun.
      Pour le matériel c’est pareil le choix est tellement vaste qu’avoir l’avis d’un professionnel cela aime bien.
      J’avais déjà un filtre polarisant que j’utilisais un peu. Depuis la formation je l’utilise tout le temps.
      Pour les filtres ND qui permettent de faire des pauses longues j’ai attendu de faire la formation. Ensuite j’ai investi malheureusement avec le confinement je n’ai pas encore eu trop l’occasion de les tester.
      Ce qui est aussi très formateur ce sont les sortie photo avec d’autres personnes qui font de la photo. Je sais que personnellement cela m’apporte pas mal de chose. On discute photo expérience matériels…C’est toujours intéressant de voir comment d’autres photographie, sous quel angle, le rendu final ou bien encore ce qui attiré l’œil de l’un ou de l’autre.
      Maintenant moi j’aimerais faire un voyage photo sur plusieurs jours. Un jour j’espère pouvoir m’offrir cela

      Répondre
      • Mickaël Bonnami
        11 juillet 2020 at 16 h 20 min

        Juste merci pour ce commentaire parfait et super agréable à lire pour moi. 🙂
        En tout cas au plaisir de te croiser à nouveau et encore mieux si c’est pendant un voyage photo. 😉
        Par exemple, celui de l’Écosse et si tu te trouve quelques personnes pour participer, genre Anne (au hasard) et 2 ou 3 autres personnes, le coût est très bas. 🙂

        Répondre
    • Mickaël Bonnami
      11 juillet 2020 at 16 h 14 min

      Je confirme, ce stage est sympa, mais je ne suis pas très objectif. 🙂 🙂 🙂
      Pour ce qui est de la pose longue, je propose différentes choses du cours photo au voyage photo en passant par des stages photo où on la pratique. 🙂
      En tout cas, si ça vous intéresse, je suis prêt à vous renseigner avec plaisir. 😉

      Et sinon, je pense que Cécile ou Anne pourront donner quelques renseignements aussi. 😉

      Répondre
  • Anne LANDOIS-FAVRET
    26 mai 2020 at 11 h 20 min

    Je suis tellement contente que ça t’ai plu, que tu aies eu un bon contact avec Mickaël et que tu aies appris plein de choses ! 🙂
    Merci pour toutes les choses gentilles que tu dis sur moi (je ne sais plus où me mettre :p) et les liens vers mes articles ! 🙂
    A travers tes photos, j’ai découvert des endroits que je n’avais pas fait, c’est l’occasion d’y retourner un jour. Comme toi, j’ai bien aimé le secteur de la cité du vin, plein de bâtiments d’architecture moderne sympas et quelques restaurants et boutiques intéressants ! 🙂
    Il me tarde de partir dans de beaux endroits pour tester à nouveau des poses longues, j’en avais fait quelques unes depuis ma fenêtre histoire de garder la main, mais ce n’est pas une vue très belle ! 😀

    Répondre
    • Cecile
      26 mai 2020 at 19 h 11 min

      C’était une super expérience et j’espère pourvoir m’offrir d’autres stages pour progresser encore. Bordeaux est une ville vraiment sympa et agréable j’aurais bien aimé y passer encore un peu plus de temps.
      Moi aussi j’ai hâte de travailler les pauses longues je n’ai pas du tout eu l’occasion de mis mettre réellement. Cet été j’espère

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.