Scroll to Content

Nous poursuivons notre séjour estival dans l’Isère. Pour cette dernière semaine nous avons choisi le village d’Autrans, situé dans le massif du Vercors à 1000m d’altitude où je vous propose de découvrir trois randonnées faciles.


La station-village de Autrans

Ce charmant village de moyenne montagne présente tous les avantages d’une petite station montagnarde avec au  centre du village des commerces de proximité, une architecture maîtrisée et en respect avec la nature. Pour autant cette station est très dynamique et propose moult activités. De la randonnée au parapente en passant par le canyoning, la varappe ou l’escalade, sans parler des multiples activités proposées aux enfants comme les balades en poneys ou la découverte des marmottes au petit matin….bref vous l’aurez compris chacun y trouvera son compte pour passer un bon séjour à Autrans.

Pour cette dernière semaine de vacances, nous avons opté pour un programme léger. Le maître mot étant la détente avant tout nous avons donc fait :


Trois randonnées autour de Autrans

Impossible pour nous de venir à la montagne sans pratiquer la randonnée. C’est notre dada on adore ça !! Nous avons découvert la randonnée en 2010 lors d’un séjour dans le Jura. Et nous l’avons par la suite pratiquer régulièrement notamment en Savoie.

C’est donc tout naturellement qu’arrivés à Autrans nous fonçons à l’office de tourisme dénicher une carte et quelques idées de randonnées pas trop difficiles ayant un but (cascade, point de vu magistral…bref quelque chose pour qui motive les troupes !!

Première randonnée

Pour cette première, nous penons la direction du télésiège de la Quai, qui, en été fonctionne uniquement le dimanche et le mercredi. Il nous permet d’atteindre le haut de la montagne sans l’effort de la grimpette. Autant dire qu’après, la randonnée s’apparente plus à de la balade le long de la crête, mais pour une mise en jambe c’est plutôt sympa. La promenade compte 4 km. Elle est quasiment sans dénivelé et permet d’atteindre «le pic de la Sûre  à 1643m ».

Télésiège de Quoi
DSC02810

Nous revenons tranquillement vers le télésiège en passant par les sous bois et avec la multitude de fleurs, les filles ont trouvé de quoi occuper la balade en faisant une tresse de cheveux fleurit !!


Deuxième randonnée

Cette fois-ci nous partons pour la journée complète. Avant tout, je tiens à remercier mon amie Sylvie du blog « Randonnées pour petits et grands » ses conseils nous ont été bien précieux pour préparer notre paquetage et c’est toujours un bonheur de lire les récits de ses randonnées et d’admirer ses magnifiques photos.

Donc c’est fois nous partons de bonne heure car la journée s’annonce très chaude. Cette randonnée est issue de la carte « Promenades et Randonnées en Vercors » que nous avons acheté à l’office de tourisme.

Elle s’intitule « la Crête de bellecombe » et annonce 12km500 en 4h30. Je suis sceptique sur le temps mais bon…

La randonnée est très agréable surtout qu’une bonne partie se fait en forêt, fort agréable quand il fait chaud. Nous nous sommes parfois un peu égaré et avons fait de nombreuses pauses pour boire et pour pique-niquer ou bien tout simplement pour admirer le paysage. Le dénivelé est correct, ça monte plutôt tranquillement.

 Les enfants se sont bien pris au jeu du repérage des balises et ont retrouvé rapidement leur âme d’aventurier.

DSC_0241

Par contre, niveau timing, nous étions bien loin des 4h30 indiqué comme je le pensais, puisqu’en tout et pour tout nous avons mis 7h30 pour faire cette randonnée mais ce n’est pas grave nous étions enchantés et la vue de la haut magnifique !!

DSC02987
DSC02990

Troisième randonnée

Pour terminer le thème randonnée de ces vacances dans le Vercors. Nous avons fait une dernière balade sur une après-midi. Pour celle-ci, nous avons adapté une randonnée issue de la carte « Promenades et Randonnées dans le Vercors », intitulé « le Bec de l’Orient ».

L’idée était de faire une pierre deux coups. Nous avions promis à notre mini trotteuse une petite balade en poney qui se trouvait être au refuge de Gève à quelques kilomètres en voiture d’Antrans et ensuite nous souhaitions enchaîner sur une petite randonnée.

Nous avons donc en fin de matinée fait faire la fameuse balade (5€ pour 15-20 min dans les alentours du refuge) elle était ravie et nous avons bien rigolé avec notre canasson qui ne pensait qu’à manger !!

Puis après le traditionnel pique-nique nous prenons le chemin du « Bec de l’orient » une bien belle randonnée de 6 km environ la vue en haut est magnifique, on domine toute la vallée de l’Isère.

Au cours de la balade, une curiosité attire notre attention, au balisage appelé l’avion, une stèle commémorative explique que le 2 février  1944 un avion de la royale Air Force s’est écrasé à cet endroit, faisant 7 morts. Les secours mirent 2 jours pour l’atteindre et furent contraint d’abriter les corps dans une grotte car il n’était pas possible de les redescendre dans la vallée. Ce n’est qu’au printemps que ces derniers furent descendus puis inhumés au cimetière d’Autrans.


Le Mot de la fin…

Ces trois randonnées nous ont fait un bien fou, cela faisait longtemps que nous n’avions pas fait de grimpette. Nous sommes toujours très fière de nous quand nous atteignons le sommet après temps d’effort et puis la récompense est là, sous nos yeux, ne reste plus qu’à admirer en se disant que vraiment la montagne est belle !!

DSC03007

Publié par:

Partir découvrir de nouveaux horizons. Proches ou lointains, peu importe tant que cela se fait en famille afin de garder de beaux souvenirs que nous partageons avec vous à travers ce blog.

Commentaires

  1. A mon tour de te remercier : me voir citée ainsi dans ton article me fait vraiment chaud au coeur. En tout cas tant mieux si tu as pu glaner quelques conseils qui t’ont été utiles !

    Je ne connais pas du tout le Vercors, je ne sais pas pourquoi mais cette région ne m’a jamais vraiment attirée. Mon beau-frère et ma belle-soeur y sont allés une fois en été et ils n’avaient pas été vraiment charmés. Ils ont trouvé que c’était assez rocailleux, et c’est un peu comme ça que j’imagine le coin… Moi je suis plutôt alpages, ruisseaux, lacs, troupeaux de vaches, moutons ou chevaux, animaux sauvages (marmottes, chamois et bouquetins…) etc. Trouve-t-on ça en randos dans le Vercors ? Les randos que tu présentes aujourd’hui me donnent plutôt l’impression de forêts avec des panoramas à l’arrivée… Pour la 2ème randonnée dont tu parles, quel était le dénivelé ? Car en montagne c’est vraiment important. Moi j’ai tendance à parler plus en dénivelé qu’en kilomètres… Quand tu dis que vous avez mis 7h30, tu veux dire avec ou sans les pauses ? Tu dis aussi que vous avez fait ces randonnées à partir d’une carte achetée à l’office de tourisme : c’était juste une carte, il n’y avait pas de guide avec ? Vous n’aviez pas d’explications sur les choses à voir et le détail de la rando ? En tout cas je suis contente que tu aies réussi à motiver tes grands. Ce n’est pas évident quand les enfants ne sont pas trop habitués. Tu as bien fait de commencer par une petite balade de mise en jambe. L’important au final est de ne pas les dégoûter et de leur donner le goût pour qu’ils en redemandent encore… Car pour pouvoir faire de la rando en famille, il faut que tout le monde aime ça, sinon si ça râle ça finit tôt ou tard par gâcher le plaisir des autres. En tout cas merci pour cet article qui a suscité ma curiosité sur cette région du Vercors. Je passe peut-être à côté de quelque chose, car tes photos ne me donnent pas du tout l’impression que c’est rocailleux… Peut-être que ça dépend des coins ?

    • famille france-trotteuse

      Le Vercors est un massif magnifique. Bien que nous ne l’ayons pas exploré dans son intégralité, il présente tout de même des paysages très variés. Sur la dernière randonnée, nous avons crapahuté sur des sentiers plutôt rocailleux, par contre sur les deux premières, nous étions plutôt dans la forêt puis dans les alpages. Autrans est à 1000 mètres d’altitude les randonnées dans ce coin s’apparentent donc à de la moyenne montagne mais il est tout a fait possible de voir des marmottes et des bouquetins dans d’autres coins du Vercors. En effet quand je parle de 7h30 c’est en totalité pause inclus.
      Notre carte était plutôt complète car elle présentait tous les GR du massif pour composer ses propres itinéraires mais il y avait aussi plusieurs randonnées de proposées avec des niveaux de difficultés différents et bien sur des attraits de chacune.
      La deuxième randonnée annonçait un dénivelé de 773 mètres et la troisième de 363 mètres.
      Nous avons opté pour de la petite randonnée pour cette dernière semaine en restant vraiment autour de Autrans. Nous avons découvert d’autres atouts extraordinaires au Vercors comme des gouffres et des cirques à couper le souffle…..mais se sera pour un prochain article.

      • Des sentiers rocailleux, pas de souci, à la montagne c’est normal. Quant je disais « rocailleux » je voulais parler du paysage : je craignais qu’il soit trop minéral dans l’ensemble… En tout cas s’il y a des animaux, ça me va… Sinon pour votre rando si c’est 7h30 pauses inclues, rien d’étonnant par rapport à ce qui était donné comme temps de marche. Les temps de marche sont toujours donnés hors pauses, alors quand on rajoute le temps du pique-nique, les pauses crèmes solaires, les pauses boisson, les pauses anti-fringales, les pauses photos et le fait de tout simplement prendre son temps pour admirer et profiter, ça fait tout de suite beaucoup beaucoup plus ! C’est bon ça c’est pas grave du tout, il suffit juste de le savoir et de le prévoir au départ ! Pour votre 2ème rando, ça fait déjà un bon dénivelé et un bon kilométrage pour des enfants qui ne sont pas trop habitués. Ce n’est pas vraiment ce que j’appelle de la petite randonnée : bravo à eux ! Maintenant que tu m’as parlé de gouffres et de cirque, j’ai hâte de découvrir ça… Vivement la suite alors ! Et dis-moi, est-ce que les enfants réclament de la rando à faire pour vos prochaines vacances ?

  2. Merci pour ce tres joli site qui nous a aide a preparer notre rando dans le Vercors. Nos grands fils ont 11 et 13 ans donc cote raleur, on connait!

    • Je suis très contente que cela est pu vous aider à préparer votre rando et ça me rassure de s’avoir qu’il y a des ado râleurs ailleurs que chez nous. Maintenant qu’ils sont plus grands nous avons pris le parti de proposé des balades mais s’ils préfèrent resté au chalet ils peuvent. Ainsi nous pouvons profiter de nos balades sans entendre ronchonner 😉

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.