Menu
Auvergne-Rhône Alpes / Rdv #EnFranceAussi / Savoie-Haute-Savoie

Sur les chemins de grandes randonnées

Rien de mieux que le bon air de montagne pour recharger ses batteries. Depuis deux années, c’est ici en Savoie que nous terminons systématiquement nos vacances d’été. Sur une semaine, nous alternons petites randonnées familiales, repos, visite du patrimoine régional et grandes randonnées.   


Cet article participe au RDV #EnFranceAussi sur le thème « En pleine nature » proposé par Mitchka du blog FishandChild(ren).


Bien se lancer sur de grandes randonnées

Étant de modestes randonneurs du dimanche peu habitués aux grands dénivelés et à la marche sur de longues distances, nous savons être raisonnables dans le choix de nos itinéraires. D’ailleurs avant de partir en randonnée, outre les conseils indispensables qui vont de soi (bonnes chaussures, sac à dos, de l’eau, une polaire, etc.) Il faut aussi être capable d’analyser objectivement sa condition physique. Partir faire un trek réputé difficile alors que l’on ne pratique aucun sport le reste de l’année me parait très imprudent. Le principe de la randonnée est à mon sens de passer un bon moment en famille ou entre amis et surtout d’y prendre plaisir. Alors, lancez-vous des défis raisonnables et tout ira bien.

Dans notre cas, nous ne visons jamais plus haut que les grandes randonnées classées moyennes avec un dénivelé positif de maximum 700m. Je peux nous garantir que c’est déjà beaucoup lorsque l’on habite en ville comme nous et que la majorité des balades dominicales se font en terrain plat.  

Dans cet article, je vais donc vous proposer les deux à réaliser sur la journée. Pour cela, nous avons pris le pique-nique dans notre sac à dos. Elles peuvent être réalisées avec des enfants, mais tout comme nous, soyez vigilant sur leur capacité à suivre.


La boucle du Grand Chat

  • Distance : 9km100
  • Durée : 5h
  • Difficulté : moyenne
  • Dénivelé : +477m/-476m
  • Départ : Parking Teppe Verte à Saint-Alban-des-Hurtières

Nous sommes ici au nord du massif de Belledonne. Ce dernier se situe principalement en Isère, mais son versant nord-est se trouve en Maurienne. Le lieu est réputé pour être assez sauvage. C’est aussi un paradis pour les randonneurs en été. Son plus haut sommet culmine à 2977m. Le massif de Belledonne a la particularité de n’être franchi par aucun col routier, ce qui en fait une barrière naturelle très efficace.

La randonnée démarre à couvert en forêt et continue ainsi jusqu’au col du Champet (1754m). La pente est douce et régulière, idéale pour se chauffer les muscles. À partir de là les choses sérieuses commencent. Il ne reste alors que 2km pour atteindre le sommet du Grand Chat à 1992m. Le dénivelé restant est de 238 mètres et il s’avère finalement assez difficile. La première partie est une succession de raidillons en escalier qui coupe les jambes. Un petit répit nous aide à récupérer enfin lorsque nous atteignons le sentier de crête qui offre de très chouettes panoramas. Mais une ultime grimpette nous oblige à puiser au fond de nous pour enfin atteindre le sommet.

C’est ce moment-là que j’aime le plus en randonnée. Lorsque l’on arrive au sommet. Cette sensation d’avoir tout donné. Quelques minutes avant, on se demande pourquoi on se fait autant de mal, à souffrir ainsi le souffle presque coupé. Et puis le sommet est là. La fierté d’y être arrivée et la beauté du paysage effacent en un quart de seconde toute la souffrance. Elle prend le pas sur la douleur. Ne reste plus qu’à profiter de l’instant magique.

C’est ici que nous faisons notre pause pique-nique. Une fois les estomacs remplis, il est temps de se remettre en route.

La piste se poursuit le long de la crête avant de plonger sur un petit lac. Plus loin, nous atteignons le chalet refuge d’Arbarétan. Nous remplissons nos gourdes avant de redescendre entre prairies fleuries, petit ruisseau et forêt. Une ambiance fort agréable.


Le col Montjoie

  • Distance : 11km700
  • Durée : 5h
  • Difficulté : moyenne
  • Dénivelé : +672m/-672m
  • Départ : Refuge du lac de la Grande Lèchère commune de Mongellafrey

Nous revoici dans le massif de la Lauzière en Maurienne. Le parking se situe un peu plus bas sur la route. Un chemin permet de le rejoindre et c’est ici que la randonnée commence. En contre bas du refuge, le lac de la Grande-Lèchère attire bon nombre de vacanciers pour des pique-niques en famille ou entre amis. Nous sommes à 1685 mètres et en été la température y est plus basse que dans la vallée.

Le sentier de randonnée suit une piste d’alpage et passe devant un chalet de berger. Plus loin, on peut voir le troupeau de montons qui passe l’été ici avec une vue incroyable. Nous atteignons au bout de 4km de montée régulière assez facile une petite cascade. Nous obliquons à gauche sur un chemin peu marqué qui grimpe plus franchement. Il permet de rejoindre un sentier venu tout droit de la station Saint-François-Longchamp et d’atteindre en 30-40min le col Montjoie. Ce dernier est assez fréquenté par les vacanciers qui séjournent dans la station. Cette ultime ascension est un peu plus physique, car il y a beaucoup de caillasse et de raidillons qui cassent le rythme.  Heureusement, le paysage est magnifique. Nous arrivons très fières de nous au col Montjoie à 2225 mètres. Après l’extase, la pause pique-nique s’impose pour reprendre des forces.

Nous redescendons par le même chemin. Content de retrouver le calme de notre itinéraire après avoir quitté le sentier de Saint-François.


Le mot de la fin…  

Ainsi s’achève, pour le moment, nos explorations sur les chemins de grandes randonnées savoyardes. Mais ce ne sont pas les dernières puisque nous avons déjà prévu un séjour l’été prochain en Savoie dans la station des Arcs.

A propos de l'auteur

Partir découvrir de nouveaux horizons. Proches ou lointains, peu importe tant que cela se fait en famille afin de garder de beaux souvenirs que nous partageons avec vous à travers ce blog.

25 Commentaires

  • Les Découvertes de Fab
    1 mars 2021 at 7 h 21 min

    Très bel article et magnifiques photos. Tu m’as donné envie de passer quelques jours à la montagne en été… à réfléchir

    Répondre
    • Cecile
      10 mars 2021 at 9 h 45 min

      La montagne est très belle en été, un peu de grimpette et on se sent revivre !!

      Répondre
  • Cédric
    1 mars 2021 at 8 h 55 min

    Merci pour cette belle randonnée par procuration. Et merci pour l’effort 😉
    Les paysages montagneux sont tout de même très photogéniques, comment ne pas apprécier les vues que tu nous proposes ? La Montage est certes exigeante mais elle nous le rend bien.
    Je passe habituellement mes vacances plutôt au bord de la mer mais tu me tentes…

    Merci encore pour ce beau partage,
    Cédric.

    Répondre
    • Cecile
      10 mars 2021 at 9 h 51 min

      Effectivement il y a de quoi faire de belles photos en montagne même si en randonnée avec toute la famille ce n’est pas forcement simple de se poser pour faire vraiment de la photo. Je n’emporte jamais le trépied et je prend un zoom léger pour ne pas être trop chargé. Alors évidement pour photographier les marmottes et les bouquetins c’est juste mision impossible. Sans parler du fait que nous faisons nos rando en pleine journée on est donc loin des heures matinales ou au couché du soleil où l’on fait généralemement les plus belles images. Mais bon ce sont les vacances et l’idée est de passer de bon moment en famille. La photo devient secondaire.

      Répondre
  • Martine Barbier
    1 mars 2021 at 9 h 04 min

    Toujours un plaisir de découvrir de nouveaux lieux à visiter, une très belle randonnée. Les Alpes sont une belle région, pleines de richesses, cachées, que tu nous fais découvrir ! Merci pour ces belles photos.

    Répondre
    • Cecile
      10 mars 2021 at 9 h 54 min

      Ravis que cela t’es plus nous aimons beaucoup la montagne en été même si souvent en en bave à l’ascension !!

      Répondre
  • eimelle
    1 mars 2021 at 10 h 13 min

    une très belle rando qui donne envie de découvrir la montagne en été!

    Répondre
    • Cecile
      10 mars 2021 at 9 h 55 min

      Y’a plus qu’à y aller !!

      Répondre
  • Renée
    1 mars 2021 at 10 h 48 min

    Les photos sont magnifiques. La randonnée procure de réel plaisir, comme tu le dis, quelle satisfaction d’arrivée au sommet après avoir pesté (je me suis reconnue…)

    Répondre
    • Cecile
      10 mars 2021 at 9 h 56 min

      Je pense que nous sommes nombreux a pester et a nous emerveilleux au sommet !! Moi j’adore sa me fait un bien fou à la tête.

      Répondre
  • Mitchka
    1 mars 2021 at 15 h 32 min

    C’est une bonne idée de terminer les vacances une semaine au calme, toujours au même endroit. Nous, on s’agite dans tous les sens jusqu’au dernier moment … et bizarrement quand on rentre, on est crevé ^^

    Répondre
    • Cecile
      10 mars 2021 at 9 h 58 min

      On aime bien finir à la montagne on en revient reposé et serein pour repartir du bon pied. L’an prochain on grimpe un peu plus dans le village des Arcs de belles randonnées encore en perceptive !!

      Répondre
  • Lookoom
    1 mars 2021 at 17 h 28 min

    Par beau temps la montagne est vraiment attirante. Pendant longtemps je ne l’ai fréquentée que pour le ski, mais quelques belles randonnées ont élargi ma vision de ces régions.

    Répondre
  • Anne LANDOIS-FAVRET
    2 mars 2021 at 19 h 29 min

    J’adore la montagne l’été, les sentiers de la Maurienne me sont inconnus mais il y a de quoi faire apparemment. Le massif de Belledonne est toujours aussi beau ! 🙂

    Répondre
  • Anne
    3 mars 2021 at 10 h 46 min

    Comme c’est beau! un sacré bol d’air!

    Répondre
  • Pierre
    3 mars 2021 at 13 h 21 min

    Ohh ces beaux paysages de montagne, ils me fendent le cœur tant j’ai envie d’y retourner ! 🙂

    Répondre
    • Cecile
      10 mars 2021 at 9 h 58 min

      J’espère que tu en auras vite l’occasion.

      Répondre
  • Sabrina
    8 mars 2021 at 21 h 32 min

    Que la montagne est belle! Merci pour ce beau reportage qui me rappelle que ça fait bien (trop) longtemps que je ne suis pas allée profiter de ces beaux paysages.

    Répondre
    • Cecile
      10 mars 2021 at 10 h 01 min

      Oui la montagne est belle et je crois bien que maintenant nous aurons du mal a nous en passer chaque année. Finir nos vacances en hauteur c’est notre nouveau mentra depuis 2 ans et au remettra ça cet été !!

      Répondre
  • Virginie
    10 mars 2021 at 7 h 44 min

    Trouver des randos avec pas trop de dénivelé est compliqué en savoie. Du coup, je note tes itinéraires ! La Savoie est un terrain de jeux tellement exceptionnel !

    Répondre
    • Cecile
      10 mars 2021 at 10 h 02 min

      On arrive toujours a trouver notre bonheur et je pense qu’il doit y envoir d’autre. L’été prochain on grimpe aux Arcs je pense qu’on devrait bien s’amuser encore une fois !!

      Répondre
  • Delphine
    10 mars 2021 at 23 h 32 min

    Rien de tel qu’une bonne rando pour se reconnecter à la nature ! Voilà deux belles idées de balades qui collent parfaitement à ma pratique de la montagne, des randos à la journée, pas trop longues et avec un dénivelé raisonnable. Merci pour ces idées, je vais me les mettre de côté.

    Répondre
  • Cléoféeline
    12 mars 2021 at 15 h 51 min

    Coucou, super article qui donne envie de repartir en rando dans ces magnifiques paysages ! Merci du partage, on s’évade à travers ces superbes photos ! 🙂

    Répondre
  • aurelie@travelingaddress
    19 mars 2021 at 18 h 24 min

    Quel superbe coin! j’adore cette région et je suis comme toi, je limite la longueur et la difficulté des randonnées!

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.