Provence-Alpes-Côte d'Azur

Au fil des gorges du Verdon

Partir à la découverte des gorges du Verdon, c’était, nous le savions d’avance, la journée expédition-balade de nos vacances. Il y en a toujours une durant nos séjours. Elle consiste à partir tôt et rentrer tard, pique-nique et sac à dos embarqués dans la voiture. C’est généralement le seul moyen pour découvrir un lieu plus éloigné de notre lieu d’hébergement.

Cette année, c’est donc sur les gorges du Verdon que nous avons jeté notre dévolu. Depuis Cannes où nous résidons pour la semaine, il faut compter 1h40 de voiture pour rejoindre le village de Castellane. Ce dernier est la porte d’entrée des gorges. Ensuite, il faut compter environ 100km pour parcourir les deux rives. C’est donc une grosse journée de route qui nous attend, mais la beauté du Verdon le vaut bien !!

Les Gorges du Verdon :


Ce sont deux corniches routières spectaculaires. Des panoramas à couper le souffle, une rivière aux eaux turquoise jadis impétueuse, ayant creusé sur 21km une gigantesque entaille dans le calcaire atteignant par endroit 700m de profondeur. Les gorges du Verdon, c’est le paradis des randonneurs : La plus connue emprunte le sentier Blanc-Martel.  Sur 14 km, il longe le Verdon au fond des canyons aux parois rocheuses vertigineuses. Les gorges du Verdon, c’est aussi le paradis de l’escalade et des sports en eau vive. En résumé, un Site exceptionnel !!

En une journée, nous n’avons bien sûr pas pu explorer toutes les ressources de ce lieu si connu, mais nous nous sommes promis d’y revenir et d’y séjourner cette fois-ci, afin d’en découvrir plus et de profiter également du magnifique lac de Sainte-Croix.

Carte du site Tourisme83

Castellane :

Notre périple dans les gorges du Verdon démarre donc ici. Ce petit village à l’entrée des gorges, est dominé par une haute falaise de 180m où est perché l’église Notre-Dame-du-Roc. Pour l’atteindre, 45min de marche. Nous n’avons pas tenté l’aventure, mais il est sans nul doute, que la vue, là-haut, doit être exceptionnelle.

Photo du site Castallane-Verdon Tourisme

La rive droite des gorges du Verdon :


Depuis Castellane nous suivons la D952 et rapidement nous prenons de la hauteur. Nous quittons la route pour en suivre une autre, pensant atteindre le Pont sublime (un belvédère situé à 185 mètres au-dessus du Verdon). Mais notre route descend et nous comprenons assez vite que nous avons surement loupé quelque chose. Qu’à cela ne tienne, nous arrivons au bord du Verdon où bon nombre de voitures sont garées. Nous comprenons assez vite que nous sommes au point de départ d’une randonnée et d’un spot d’escalade. C’est alors l’occasion de marcher un peu et d’admirer les parois vertigineuses des gorges.

[row]
[column lg= »4″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]

[/column]
[column lg= »4″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]

[/column]
[column lg= »4″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]

[/column]
[/row]

[row]
[column lg= »6″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]

[/column]
[column lg= »6″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]

[/column]
[/row]

Nous continuons notre découverte par la route des crêtes (trajet facultatif de 21 km, mais qui vaut vraiment le détour). Cette superbe route, étroite, est jalonnée de 14 belvédères tous plus impressionnants les uns que les autres.

[row]
[column lg= »6″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]

[/column]
[column lg= »6″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]

[/column]
[/row]

Les petits trous dans la roche c’est un tunnel que nous traverserons une fois sur la rive gauche

Les vues sont sublimes et donnent parfois le vertige. Autre attrait de cette route, et non des moindres, vous aurez l’immense privilège de voir voler au-dessus de vos têtes, des vautours. Ces derniers furent chassés et empoisonnés conduisant à leur disparition. Aujourd’hui, grâce à l’association Vautours, c’est près de 300 individus qui nichent dans les falaises pour le plus grand plaisir des yeux.

Ils sont un peu flou mais c’est bien des vautours !!

Après avoir atteint le point culminant de cette route à 1285 m, nous redescendons en lacet jusqu’à apercevoir, depuis le belvédère de Galetas, le grand et majestueux lac de Sainte-Croix.

Le temps nous manque pour aller jusqu’au village de Moustiers-Ste-Marie (à mon grand regret). Un arrêt au pont de Galetas est indispensable pour admirer l’embouchure des gorges du Verdon sur le lac de Sainte-Croix.

Le lac Ste Croix

L’embouchure du Verdon

La rive gauche des gorges du Verdon :


Cette rive est également appelée la « Corniche sublime » et l’on peut dire qu’elle tient toutes ses promesses. Là encore la route suit au plus près le Verdon laissant les voyageurs que nous sommes sans voix une fois de plus. Falaises cirque, tunnels creusés à même la roche, pont vertigineux, tout est là en cette fin de journée pour nous faire encore une fois regretter de ne pas pouvoir en profiter plus longtemps.

[row]
[column lg= »6″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]

Le fameux tunnel

[/column]
[column lg= »6″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]

Le pont de l’Artuby

[/column]
[/row]

Avant d’emprunter cette route, nous faisons halte dans le petit village d’Aiguines. Il nous intrigue depuis la route par son château couronné de quatre tourelles aux tuiles particulières. Il s’agit finalement d’un château privé du XVIIe siècle et ses tuiles sont vernissées polychromes. Avec les reflets du soleil, c’est du plus bel effet !!

[row]
[column lg= »6″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]

[/column]
[column lg= »6″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]

[/column]
[/row]

[row]
[column lg= »6″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]

[/column]
[column lg= »6″ md= »12″ sm= »12″ xs= »12″ ]

[/column]
[/row]

Il est ensuite temps de reprendre la direction de Cannes. Cette belle journée, avec 26° degrés au thermomètre, nous aura donné un bel aperçu sur le Verdon. Mais nous espérons pouvoir y revenir très vite pour en voir davantage notamment le lac Ste Croix qui nous a ébloui et que nous n’avons absolument pas eu le temps d’approfondir.

Vous aimerez aussi

12 Commentaires

  • Reply
    Jeando
    20 mai 2017 at 19 h 04 min

    Super Balade Merci….

    • Reply
      Cecile
      21 mai 2017 at 18 h 08 min

      Contente qu’elle vous est plus !!

  • Reply
    tania
    21 mai 2017 at 21 h 00 min

    j espère que j aurai l occasion d y aller
    tes photos sont top
    ça donne vraiment envie
    hors saison ça doit être top

  • Reply
    Christophe
    22 mai 2017 at 10 h 37 min

    vraiment magnifique cet endroit !

  • Reply
    Estelle
    22 mai 2017 at 23 h 13 min

    Les couleurs sont incroyables. Je ne savais pas que la route longeait les gorges si proche comme ça. Du coup en plus de la rando et la baignade, les gorges du Verdon peuvent aussi se faire en voiture. Bon à savoir. De jolis villages sur la route à ce que je vois.

  • Reply
    Chacha Aventurière
    24 mai 2017 at 6 h 35 min

    Très très belle (ré) découverte en ce qui me concerne.
    Très belles photos

  • Reply
    Mamzeldree
    30 mai 2017 at 19 h 23 min

    J’adore les gorges du Verdon ! 🙂
    Et puis tes photos sont vraiment fabuleuses !

    • Reply
      Cecile
      1 juin 2017 at 18 h 02 min

      Merci beaucoup. Ce fût une bien longue journée mais nous en avons pris plein les yeux. Nous avons regretté ne pas pouvoir y passer plus de temps alors nous espérons pourvoir y passer des vacances un jour prochain pour en profiter pleinement.

  • Reply
    Virginie C.
    8 juin 2017 at 21 h 14 min

    C’est vraiment un joli coin ! et tes photos le rendent bien 😉 On avait fait le sentier martel, et j’en garde un super souvenir !! A faire une prochaine fois !

    • Reply
      Cecile
      10 juin 2017 at 8 h 28 min

      On espère bien y retourner c’était bien trop court.

  • Reply
    Sylvie
    28 juillet 2017 at 19 h 11 min

    Ah les gorges du Verdon ! Quel merveilleux souvenir tu fais resurgir là ! Nous y avions nous aussi passé une journée éclair, une seule petite et bien trop courte journée, lors d’un séjour dans le Mercantour. Pas de rando donc au programme de cette journée mais juste de la découverte : nous avions fait juste une rive (la route avec tous les belvédères…) puis ensuite un tour de pédalo dans les gorges, près du lac. C’était juste magique, même s’il nous avait fallu attendre TRES longtemps pour avoir des pédalos, en plein après-midi… Et le soir sur le chemin du retour nous avions mangé à Moustiers-Ste-Marie : superbe ! Mais nous y avons passé si peu de temps ! Tout cela nous avait donné un goût d’inachevé, alors l’envie d’y retourner plus longuement. Oui, c’est vraiment un coin qui mérite le détour, et bien plus encore ! Tes photos sont très belles et reflètent bien la beauté des lieux. Merci pour ce doux partage !

    • Reply
      Cecile
      1 août 2017 at 7 h 06 min

      J’ai en effet beaucoup aimé j’espère que nous aurons l’occasion d’y aller plus longtemps un jour car cette région mérite bien qu’on si attarde plus qu’une journée.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.