Menu
Centre-Val de Loire / Indre-et-Loire / Loir-et-Cher

Sur la route des Chateaux de la Loire

Le temps d’un été, nous avons mis le cap sur la vallée de la Loire. Nous souhaitions faire découvrir aux enfants quelques-uns des plus beaux châteaux de la Loire. Le choix ne fut pas facile. Pensez donc, il existe plus de 100 châteaux le long du fleuve. Nous avons finalement opté pour ceux situés autour d’Azay-Le-Rideaux. En effet, nous y avions trouvé un bel hébergement et nous ne voulions pas en changer chaque soir.


Chambord

Ce dernier se trouvait pile-poil sur notre route, à 2h30 de chez nous. Nous ne pouvions pas faire l’impasse sur l’un des plus prestigieux châteaux de la Loire. Dès notre arrivée sur le site, nous constatons immédiatement que Chambord est en raison de sa renommée une grosse machine touristique. Arrivés tôt sur place, nous constatons qu’il y a déjà du monde. Etant un peu phobique de la foule ça commence bien !!


Un tout petit peu d’histoire

Le château de Chambord est érigé dès 1519 sur ordre de François 1er. Pourtant, ce dernier n’y passa finalement que très peu de nuits. Le domaine est aujourd’hui entièrement clos de mur et il s’étend sur 5 440h. Il est le plus grand parc forestier clos d’Europe. Ce château  est un savant mélange entre les éléments traditionnels de l’architecture médiévale française et ceux empruntés à la renaissance italienne.

2014-07-22 11.03.12-EFFECTS

Dès notre entrée dans l’enceinte de la demeure, c’est bien évidemment l’escalier à double révolution  qui nous saisit. Il faut dire qu’il en impose. Il est positionné au centre et dessert les étages supérieurs qui s’organisent tous de la même manière. Appartements, vestibules et petits cabinets. C’est vraiment magnifique, mais immense !!

Nous terminons la découverte du château par la terrasse. D’ici, la vue est splendide. On aimerait avoir plus de temps pour découvrir le domaine forestier ainsi que les canaux. Les jardins sont au moment de notre visite en grand chantier afin qu’ils retrouvent leur prestance d’antan. Après deux belles heures de visite et une pause pique-nique, il est tant pour nous de reprendre la route.


Amboise : Le Clos Lucé

La route a permis aux enfants de dormir un peu. C’est donc en grande forme que nous atteignons cette ville de 13 000 habitants. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, Amboise abrite le château royal et  le Clos Lucé.

Nous sommes vite charmés par cette cité de caractère mais la première difficulté est de trouver à se garer sur  le parking. Il nous aura fallu une bonne vingtaine de minute avant qu’une place ne se libère. Et oui là encore beaucoup de monde.

amboise

Nous avons choisi de visiter Le Clos Lucé situé sur les hauteurs de la ville. Notre choix s’est porté sur ce manoir, car c’est l’ancienne demeure de Léonard de Vinci.  La visite des appartements est assez rapide (surtout quand on vient de visiter Chambord) mais l’intérêt majeur se trouve au sous-sol. On peut y admirer les reproductions des machines inventées par le grand maître. Dans le parc,  ces dernières sont à taille humaine et c’est à vous de jouer et tester ces engins. Un vrai terrain de jeux pour les enfants mais aussi pour les parents.

A noter aussi le très joli parc du Clos Lucé. Un vrai havre de paix qui incite à une belle balade. 

Pari gagné au Clos Lucé c’était la méga bonne idée pour allier culture et divertissement !!


Le mot de la fin…

Cette première journée sur la route des châteaux de la Loire a très bien commencé. Il est maintenant temps de nous installer dans notre gite et de reprendre des forces. La journée de demain s’annonce encore bien riche.

A propos de l'auteur

Partir découvrir de nouveaux horizons. Proches ou lointains, peu importe tant que cela se fait en famille afin de garder de beaux souvenirs que nous partageons avec vous à travers ce blog.

2 Commentaires

  • chaha aventurière
    12 juin 2016 at 15 h 35 min

    Les châteaux de la loire, je les ai découvert en camp d’ado. Un souvenir terrible, on était en roulotte et changeait de camp chaque soir.

    Répondre
    • famille france-trotteuse
      12 juin 2016 at 20 h 16 min

      Je t’imagine bien en roulotte ça aurait bien plus à mes trotteurs manquerai plus qu’elle soit tirée par des ânes et là on approcherai de la perfection

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.